L’île du serment – Peter MAY

Babel Noir – 2016

Kirsty Cowell a-t-elle poignardé son mari à mort, cette nuit tourmentée sur l’île d’Entrée, à l’extrême est du Canada ? Tous le croient, tout l’accable et pourtant Sime Mackenzie, l’enquêteur chargé de l’interroger, ne peut se résoudre à l’accuser. Serait-il aux prises avec une femme manipulatrice ? À moins que les rêves étranges dans lesquels surgit son aïeul, émigré des Hébrides en terre de Québec au XIXe siècle, ne recèlent une part du mystère.

Il n’est plus à prouver que les caractéristiques insulaires sont plus que propices à l’écriture d’une intrigue policière: isolement,  liens étroits entre les personnages, paysages tourmentés… Ingrédients savamment réunis par  Peter May qui en plus d’une bonne intrigue nous offre une fresque historique où noirceur de l’âme humaine, destins croisés et amours contrariés se mêlent étonnament au cour des siècles.