En quête de l’étrange : l’affaire Melmenac – Sélène Derose – Auto-édition, Septembre 2020.

J’ai lu il y a peu de temps une chronique, puis deux, sur ce roman qui parait ce mois-ci en auto-édition. J’ai aussi vu la promotion que l’auteure en fait sur Twitter, et j’ai trouvé cela si réussi, si intrigant, que je me suis laissée tenter ! Et au final, je suis ravie de cette découverte!

Lacura Obs, journaliste pour le magasine En quête de l’étrange, revient brisée physiquement et psychologiquement d’une enquête menée dans une mine réputée hantée de la commune de Melmenac. Son collègue Jasper Vincens décide de reprendre l’enquête pour découvrir ce qu’il se passe dans ce village perdu en montagne, entouré semble-t-il en permanence d’une brume étrange… Sur place, Jasper est froidement reçu par des villageois abrupts, mais sera hébergé par la famille Barvac où l’on est officier de police de père en fils. « L’accident » dont a été victime dans la mine la journaliste Lacura Obs, est le dernier en date de ce village maudit, car une catastrophe minière a précédemment coûté la vie à de nombreux villageois… La mine, le village, la forêt qui l’entoure sont des endroits sinistres où il ne fait pas bon trainer le soir, comme l’atteste le couvre-feu, et ce fameux chauffeur de taxi qui dépose Jasper aux portes du village mais qui, pour rien au monde, n’y pénétrera… Melmenac semble garder de profonds secrets, mais lorsqu’un enfant disparaît, la vérité menace de refaire surface…

Mêlant enquête, fantastique et horreur, Sélène Derose nous livre un court roman très efficace, que j’aurais pu dévorer en deux bouchées tant il m’a passionné, mais que j’ai préféré savourer, prenant le temps d’apprécier l’écriture de l’auteure : le style travaillé et agréable est ce que je retiendrai avant tout de ce roman ! L’auteure a le don par sa plume éloquente de vous entraîner dans l’atmosphère sombre et angoissante d’un village de montagne replié sur lui-même, où dans les entrailles de la terre se passent d’horribles choses… Je n’en dirai pas plus : de belles soirées d’automne se profilent à l’horizon, vous cherchez quelques pages pour frissonner de peur, au coin d’un bon feu, alors que la brume s’abat sur la campagne… je vous conseille de suivre Sélène Derose, dans l’enfer des mines de Melmenac! A vos risques et périls !