Photo de Taryn Elliott sur Pexels.com

Je vous propose un retour, par ordre chronologique, sur mes lectures de romans auto-édités par des auteurs de talent, que j’ai découvert via les sites Simplement Pro, Librinova ou par les réseaux sociaux. J’ai lu onze romans auto-édités cette année et j’ai été comblée par chacun d’eux : aucune de ces lectures ne m’a déçue, elles valent toutes le détour. Faites votre choix, ou lisez les tous !

Parasite – Arnaud Codeville, Janvier 2019. Quatre adolescents en balade dans la forêt de Raismes, près de Valenciennes, repèrent un monastère en ruine, dans lequel ils découvrent les vestiges d’un culte païen… Une accroche courte, l’auteur en dit peu, mais « monastère en ruine« , suffit à m’attirer et à me faire tomber dans le piège… Et quel piège!… Lire la chronique…

L’énigme Blanca Nieve – Jean Milouet, Librinova, 2020. Marc, 38 ans hérite d’une maison à Montréal, d’une certaine Blanca- Nieve Ruidolfy, décédée voilà deux ans mais dont il n’avait jusqu’à ce jour jamais entendu parler… La quarantaine approchante, Marc n’est pas ce que l’on peut appeler un homme épanoui : banquier en congé sabbatique, il est en froid avec son épouse, il est d’ailleurs question de divorce. Intrigué par cet héritage inattendu, Marc se rend seul au Canada prendre possession des lieux et tenter de comprendre ce qui le lie à cette mystérieuse inconnue, Blanca-Nieve, qui fait de lui son seul bénéficiaire. Lire la chronique…

Opalescence : le secret de Pripyat – Amaury Dreher – Auto-édition, Février 2019. Un homme seul face la grande roue déserte d’un parc de loisirs en plein hiver… La couverture de ce livre est une promesse de frisson, de mystère, et je ressens lorsque je la contemple la magie des lieux abandonnés qui exercent sur moi une force d’attraction inouïe… Lire la chronique…

Dévastée – Gabrièle Macden – Auto-édition, Mai 2020. Nathalie, une jeune femme sans histoire, institutrice de métier, se retrouve séquestrée dans une cave par un homme masqué, sans aucun souvenir de ce qui lui est arrivé. Elle n’est pas seule: trois autre femmes, Maria, Cécile et Laure, sont elles aussi enfermées dans cette prison et lui parlent ponctuellement, puis disparaissent… Lire la chronique…

L’enfer vivait ici – Ludovic Metzker – Auto-édition, Mai 2020. Méfiez-vous chers lecteurs de Mr Metzker… Car lorsqu’il vous ouvre les portes de son gîte, vous confiant les clés d’une chambre luxueuse et vous invitant cordialement à aller faire un tour au spa pour vous détendre… il rit sous cape, se joue de vous, s’impatientant déjà de vos réactions, s’imaginant votre pouls augmenter au fil de votre avancée dans son univers, vos yeux s’écarquiller d’horreur… Lire la chronique…

Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune – Louis Auguste – Auto-édition, Décembre 2019. « Le gendarme Isidore Lune prend sa retraite. Cependant, il n’imagine pas couper complètement avec son ancien métier. Il veut profiter de son temps libre pour exhumer des affaires non élucidées. Une surtout. Celle(s) des trois petites filles. Mais il est parfois dangereux de remuer le passé d’une petite ville de province. Isidore Lune enquêtera contre vents et marées, quitte à nourrir de lourds regrets. » Lire la chronique…

Juges et coupables – Guillaume Herambourg – Auto-édition, Août 2018. « Juges et coupables » n’est pas une simple lecture, mais plutôt une expérience qui ne laissera aucun lecteur indifférent, tant ce roman présenté comme un thriller psychologique, sort des sentiers battus et bouleverse les codes du genre. Intriguant, n’est-ce pas ? Lire la chronique…

En quête de l’étrange : l’affaire Melmenac – Sélène Derose – Auto-édition, Septembre 2020. J’ai lu il y a peu de temps une chronique, puis deux, sur ce roman qui parait ce mois-ci en auto-édition. J’ai aussi vu la promotion que l’auteure en fait sur Twitter, et j’ai trouvé cela si réussi, si intrigant, que je me suis laissée tenter ! Et au final, je suis ravie de cette découverte! Lire la chronique...

Les Ténèbres d’Orcus – K. Bellatrix – Librinova, Juillet 2020. Intriguée par la couverture mystérieuse et le titre éloquent, j’ai découvert avec plaisir Les Ténèbres d’Orcus de K. Bellatrix dans le catalogue NetGalley, édité par la Maison d’auto-édition Librinova, que je remercie au passage pour cette lecture. L’auteure vit en Suéde, mais est d’origine française, plus précisément d’un petit village du Morvan qui lui a inspiré ce récit. Lire la chronique…

Langue aux chats – Xavier Caron – Editions Librinova – Octobre 2020. Ne vous fiez pas à la quiétude qu’inspire la photographie de couverture : ce roman éprouvant plongera son lecteur averti dans un récit terriblement captivant et non moins sordide ! Troisième roman d’un auteur à découvrir, Langue aux chats, vous entrainera sur la piste d’un tueur en série qui défie les statistiques : suivez le chat ! Lire la chronique…