Les clones : la face cachée de l’affaire Dolly – Gaëtan Ballester – Auto-édition, Juillet 2021.

Je lis très peu de science-fiction, je refuse en général les services-presse abordant ce genre, mais la nouvelle qui m’a été proposée par Gaëtan Ballester étant très courte, je me suis laissée tenter. Premier épisode d’une série ou point de départ d’un futur roman ?

Le postulat de départ est intrigant et peut en effet laisser présager une suite ou un développement beaucoup plus riche. Le narrateur Emile B., totalement paniqué car quelqu’un tente de pénétrer dans son appartement, écrit en catastrophe un mail dans lequel il révèle un évènement d’une extrême importance pour l’avenir de l’humanité. Bien avant la naissance en 1996 de la brebis Dolly, il faisait parti d’une équipe de chercheurs en génétique travaillant dans un laboratoire écossais sur un projet de clonage humain. Les résultats de cette expérience vont bien au-delà de tout ce que l’on peut imaginer.

Le narrateur, un scientifique, témoigne donc de ce qu’il a vécu au cours d’expériences passées, le traumatisme est encore présent et ce qu’il révèle fait froid dans le dos, lecteurs nous voici ferrés comme un cheval de course, attendant impatiemment la suite. Les scènes d’horreur se succèdent dans ces quelques pages qui m’ont suffisamment intriguée pour que j’ai envie d’en savoir beaucoup plus… La tension est présente tout au long du récit, le narrateur doit en peu de temps révéler ce qu’il sait, avant que des intrus n’investissent son appartement. Qui sont-ils, que lui veulent-ils, est-il en danger de mort?

Point de départ d’interrogations éthiques et scientifiques, ce texte anxiogène revient sur les incertitudes liées aux manipulations génétiques et à certaines dérives possibles de la science… La plume de l’auteur est fluide, le récit intrigant et prometteur. Alors, oui pourquoi pas !

Je remercie Gaëtan Ballester de m’avoir proposé ce texte sur Simplement Pro.