La mort de Lorna Belling – Peter James – Fleuve Noir – 23/09/2021

Lorna Belling est coiffeuse à domicile dans la banlieue de Brighton. Mariée depuis 7 ans à Corin, un être violent et manipulateur, elle est la maitresse de Greg, un homme marié qui lui promet la belle vie lorsqu’il aura quitté sa femme. Mais une photographie prise par hasard par une de ses clientes la fait tomber de haut : Greg file encore le parfait amour avec son épouse… Lorna exige une explication. Son corps est bientôt retrouvé dans sa baignoire. Pour le détective Roy Grace, appelé sur les lieux du drame, le mari violent apparait dès le départ comme le coupable idéal. Mais tout se complique rapidement.

La mort de Lorna Belling est ma première lecture de Peter James, auteur pour lequel j’ai vu passer pal mal de chroniques alléchantes. Me voici donc avec cette énième enquête d’un détective qui a apparemment derrière lui une carrière mouvementée. J’ai tout de suite accroché au personnage: Roy Grace est un homme intègre, consciencieux, qui a beaucoup de qualité et surtout un côté humain qui le rend très appréciable. On sent que l’auteur a créé au fil de ses romans un personnage riche et profond auquel on s’attache. Ne pas avoir lu ses précédentes enquêtes ne m’a nullement dérangée : ce qui devait être précisé l’a été suffisamment pour que l’on prenne goût à la dynamique de ce récit. Roy Grace traverse une période assez intense de sa vie personnelle : son ex-femme Sandy est décédée à Berlin, lui laissant la charge d’un fils qu’il n’avait jusqu’à présent jamais vu. L’arrivée de Bruno au sein de sa famille composée de sa nouvelle épouse Cleo et de leur bébé Noah, se fera t-elle sans heurt? Rien n’est moins sûr pour ce père souvent absent du foyer familial.

L’enquête confronte Roy Grace à la mort suspecte d’une jeune femme. Celle-ci ne menait pas une vie tranquille, bien au contraire : un mari violent qui découvre que sa femme le trompe, une garçonnière dans laquelle elle retrouvait régulièrement un amant qui lui promettait monts et merveilles. Mais également, un mystérieux inconnu qui la harcèle, la suspectant de l’avoir arnaqué sur une vente de voiture… Lorna Belling est assez insaisissable et les suspects qui auraient eu un mobile pour la tuer sont nombreux. Roy Grace devra faire preuve de perspicacité dans cette affaire qui touche de près sa brigade.

Ce roman réserve son lot de rebondissements et d’intrigues. C’est une véritable enquête policière où l’on suit pas à pas les avancées d’une équipe (presque) soudée, avec force détails sur les techniques d’investigation de la police scientifique. Le style est fluide, les chapitres sont courts et se dévorent facilement, dans le seul but de répondre à cette question : qui a tué Lorna Belling ?

Je remercie les Editions Fleuve Noir et Net Galley pour cette très bonne lecture, je lirais volontiers les précédents romans de l’auteur car comme c’est souvent le cas, je n’ai qu’un regret : ne pas avoir commencé la série par le début!!!