Tue-moi encore – Rachel Abbott – Belfond Noir, Avril 2021.

Un thriller psychologique efficace, au suspense diablement maitrisé!

Maggie Taylor est avocate, installée depuis quelques semaines à Manchester, en compagnie de ses deux enfants, Josh et Lilly, huit et cinq ans, et de son mari Duncan. Celui-ci après avoir mené de brillantes études interrompues pour aider sa mère malade, se satisfait de son métier de plombier qui lui permet de s’occuper des enfants. Tout semble aller pour le mieux dans cette petite famille, jusqu’au jour où Duncan disparait mystérieusement, en laissant les enfants seuls à la maison.

Maggie tombe de haut et ne comprend pas ce qui a poussé son mari à quitter sa famille sans aucune explication. Les heures passent, Duncan reste injoignable. Maggie est effondrée et en colère face à l’attitude incompréhensible et irresponsable de son mari. Aux informations du soir on parle de la découverte du corps d’une jeune femme : Josh le fils du couple est formel, son père a reçu par SMS le soir de sa disparition la photo de cette jeune femme brune qui ressemble trait pour trait à Maggie… Qui est-elle ? Etait-elle la maitresse de Duncan ? Pour quelle raison Maggie reçoit-elle d’étranges coup de fils d’un homme qui cherche lui aussi Duncan ? Son mari était-il accablé de dettes qui l’ont poussé à vouloir disparaitre ? Maggie craint pour la vie de son mari, la sienne et celle de ses enfants.

En parallèle, l’enquête sur le meurtre de la jeune femme est prise en main par le détective Tom Douglas. Très vite, un second corps apparait : l’âge, la morphologie et la couleur des cheveux des victimes sont identiques, et les traces particulières laissées à un certain endroit des corps rappelle à Tom une précédente affaire, survenue douze ans plus tôt… Touché de près par cette série d’homicides, Tom regrette amèrement cette précédente enquête demeurée inachevée.

Nou suivons d’une part la situation cauchemardesque vécue par Maggie, et d’autre part le travail des enquêteurs, ce qui permet à l’auteure de varier les points de vue. L’affaire est également menée sur deux périodes différentes, mais la distinction entre ces deux époques est toujours fluide. Le suspense est méticuleusement entretenu, des rebondissements inattendus viennent rythmer ce thriller psychologique de haut-vol. Je suis bluffée par cette intrigue machiavélique! Rachel Abbott n’hésite pas à explorer les émotions humaines les plus abjectes pour créer ses personnages : vengeance, manipulation, haine habitent les protagonistes de ce roman très sombre.

Je remercie les Editions Belfond et Netgalley pour cette lecture divertissante.