Je suis l’abysse – Donato Carrisi – Audiolib – Novembre 2021.

Je suis totalement convaincue par l’écoute de ce livre audio, tant par le récit lui-même que par la voix de Benjamin Jungers, parfaitement adaptée aux différents personnages et au caractère intime de leurs pensées. Il me semble que l’empathie ressentie pour chacun des protagonistes durant mon écoute a été amplifiée par les intonations appropriées et éloquentes du narrateur.

Italie- Lac de Côme, un quartier résidentiel de la ville du même nom, réputé pour sa tranquillité et ses villas cossues, parfois abandonnées par une population vieillissante. « L’homme qui nettoie », on ne le connaîtra que par cette désignation, sillonne le quartier au rythme de ses tournées monotones d’éboueur. En apparence seulement, car l’homme, solitaire et taciturne, a une obsession : trouver parmi les résidentes la proie idéale, facilement accessible et explorer ses poubelles jusqu’à la connaître intimement. Ces femmes ne connaissent ensuite d’autre destin que de finir en morceaux dans le lac…

Cela commence ainsi et vous pourriez croire que Donato CARRISI nous propose un thriller des plus classiques, avec tueur psychopathe et enquête de police. Mais ce roman est fortement axé sur la psychologie des personnages, et ceux-ci sont riches et complexes, ce qui permet à l’auteur d’évoquer de nombreux sujets. De cet « homme qui nettoie » nous connaitrons l’enfance difficile, entre une mère irresponsable et perverse et quelques beaux-pères de passage, dont l’un particulièrement cruel le marquera à jamais. Il y a aussi « la chasseuse de mouches », une travailleuse sociale qui aide les jeunes femmes en détresse et qui va croiser la route de « l’homme qui nettoie ». Et « la fille à la mèche bleue », une adolescente suicidaire victime d’un horrible chantage, qui elle aussi va croiser la route de cet « homme qui nettoie », et en faire à ses risques et périls son « ange mystérieux ». Voilà pour ces personnages dont nous n’allons pas connaître l’identité mais dont l’auteur, en virtuose des mots, va nous livrer leurs existences dans les moindres détails. Je suis l’abysse aborde des thèmes difficiles, efficacement traités: la maltraitance enfantine et ses conséquences, le harcèlement et les violences faites aux femmes. Le dénouement de ce roman intense est particulièrement réussi : un excellent thriller mais également une belle et triste histoire où se côtoient humanité et noirceur humaine.

Je remercie Audiolib et NetGalley pour l’écoute de ce roman.