Famille parfaite – Lisa Gardner – Le Livre de Poche, Janvier 2018.

Une famille parfaite ? Les Denbe en donnent l’image la plus idyllique. Le couple idéal: Justin dirige une entreprise de BTP héritée de son père et qui vaut plus de 100 millions de dollars; Libby est créatrice de bijoux, mère et épouse modèle, et Ashley l’adolescente de 15 ans, intelligente et ravissante, qui a l’avenir devant elle. Leur magnifique demeure dans la banlieue de Boston est digne de figurer dans un magazine de décoration. Lorsqu’ils sont tous les trois enlevés par des ravisseurs équipés de Taser et très au faite des habitudes de la maison, leur disparition demeure incompréhensible aux yeux de leurs proches. Tessa Leoni, détective privée mandatée par la société de Justin Denbe, retrouve l’inspectrice D.D Warren sur cette enquête. Quelles sont les raisons de cet enlèvement, d’autant que la demande de rançon tarde à venir ? Les deux femmes se plongent dans l’intimité de cette famille qui se révèle beaucoup moins lisse qu’il y parait.

Dès les premières pages, on devine que rien ne va plus dans cette famille dite modèle : le couple est au restaurant pour un diner en amoureux, qui se révèle plutôt être un simulacre de réconciliation. Le point de vue de Libby, la mère de famille, que nous allons retrouver ponctuellement au fil de chapitres qui lui sont dédiés, témoigne de son amertume : son couple bat de l’aile en raison d’une infidélité de son mari, un homme qu’elle vénère depuis dix huit ans et dont elle s’est aperçue de l’infidélité suite à des SMS anonymes lui révélant une aventure. Libby est en colère, ne donne pas l’impression de croire en une réconciliation, en tout cas doute de pouvoir de nouveau faire confiance à son mari. De retour chez eux, ils sont kidnappés par une bande d’individus qui les emmène en fourgon dans une prison récemment construite par l’entreprise de Justin. Pas encore mise en service, elle sera aux yeux de leurs ravisseurs l’endroit idéal pour leur détention.

Que se passe t-il réellement dans l’intimité de cette famille ? Est-ce que leurs secrets, leurs mensonges sont directement liés à leur enlèvement ? Ou y a t-il une raison financière à leur séquestration? Qui peut tirer partie de la disparition de Justin Denbe au sein de son entreprise? Les enquêteurs oscillent entre ces deux pistes et ne sont pas au bout de leurs surprises. Il n’y a pas eu d’effraction ce qui signifie que le commanditaire du rapt connaissait le code d’accès au système de sécurité. Cela réduit rapidement le nombre de suspect. Toutefois, il faudra être patient, et suivre les enquêteurs dans leur quête de témoignage pour remonter l’histoire de cette famille atypique. Justin a caché certaines choses à son épouse, Libby possède quant à elle quelques secrets bien gardés, et Ashley, l’adorable adolescente est beaucoup moins innocente qu’on le pense.

Thriller psychologique par excellence, Famille parfaite réserve son lot de surprise et d’action, grâce à une intrigue bien ficelée qui ménage un suspense de tous les instants. Lisa Gardner aime gratter sous le vernis des classes sociales américaines aisées pour en extraire le vice. Un dénouement que je me suis surprise à deviner assez tôt, mais une lecture aisée et passionnante.