L’île aux morts – Rémi Giordano – Editions Thierry Magnier – 12 Octobre 2022.

Jeune étudiante originaire d’une petite île bretonne, Camille rentre chez elle après un an d’absence pour assister aux obsèques de sa grand-mère. Elle y retrouve sans plaisir ses amis d’enfance. Tous sont marqués par le drame survenu un an plus tôt lors d’une fête de fin d’année. Laura, l’une de ses amies est depuis portée disparue. Camille reçoit un message anonyme au texte éloquent « je sais », et ses amis en recoivent un identique. Que s’est-il passé lors de cette soirée? Qui peut bien leur en vouloir un an plus tard?

Destiné à un public de jeunes adultes, ce roman n’est pas sans rappeler l’ambiance insulaire propre aux romans noirs nordiques (toutefois l’île bretonne que l’auteur a pris pour modèle est celle de Groix), agrémentée de quelques scènes inspirées du cinéma horrifique (Scream ou Psychose). L’intrigue est bien menée, exposant le point de vue de différents personnages, ce qui réserve quelques surprises. Le suspense présent du début à la fin ravira les jeunes amateurs de sueurs froides. L’île et son décor fabuleux de côtes balayées par les vents est le lieu idéal pour servir ce genre de récit (villas isolées, phare en libre accès, excursions nocturnes à bicyclette…). Un roman écrit pour les jeunes, avec des références dans lesquelles ils se reconnaîtront : les réseaux sociaux et les risques qui y sont liés, Insta, Tik Tok… Bref un roman fait et bien fait pour les jeunes, qui se lit très rapidement et qui provoque quelques frissons. Pas mal pour les soirées d’hiver!

Je remercie les Editions Thierry Magnier et NetGalley pour la lecture de ce roman.

Publicité