La sentinelle – Roz Nay – Hugo et Compagnie, Novembre 2020.

Belle découverte que ce thriller psychologique, deuxième roman d’une auteure anglaise que je ne connaissais pas. « La Sentinelle » ravira les adeptes d’intrigue addictive qui puise ses racines dans le passé des protagonistes.

Alexandra Van Ness vit auprès de Chase dans une petite station de ski du Colorado; elle a 25 ans, travaille avec passion dans un service d’aide sociale à l’enfance. Tout irait pour le mieux si elle ne voyait pas débarquer chez elle sa sœur Ruth, dont elle n’a plus de nouvelles depuis l’adolescence. Celle-ci, enceinte, vient lui demander de l’aide : elle sort d’une relation compliquée avec un homme peu fréquentable. Alex sent son équilibre menacé par le retour de cette sœur, mais accepte de l’héberger à une seule condition : ne jamais parler du passé. Car les deux sœurs ont de bien grands secrets enfouis depuis de longues années, et une révélation pourrait faire basculer la vie bien rangée d’Alex…

Les protagonistes sont peu nombreux mais sont riches de leur personnalité, leurs inavouables secrets les rendent intrigants. L’alternance de chapitres consacrés au point de vue de chacune des deux sœurs demande au départ un effort constant d’adaptation, puis la machine se met en marche, nous sommes imprégnés de ces deux personnages que tout oppose… Alex, travailleuse sociale acharnée, voue sa vie à sauver celle d’enfants en danger. L’aînée Ruth est présentée comme l’enfant terrible de la famille Van Ness: de mauvaises fréquentations successives, des addictions nuisibles et maintenant un enfant non désiré, dont le père est absent… Mais ces points de vue auquel est soumis le lecteur, sèment le doute: Alex est-elle vraiment celle qu’elle prétend être, et Ruth a t-elle réellement tous les torts? Une plongée dans le passé des deux femmes nous apprendra cette vérité qui n’est pas bonne à dire, impactant durement le présent. Le milieu dans lequel évolue Alex est un sujet à part entière dans ce roman et soulève de nombreuses questions : le sort réservé à la famille du petit Buster Floyd est inquiétant.

Manipulation, mensonges et apparences trompeuses sont les maitres mots de ce thriller addictif : on se laisse facilement emporter par cette intrigue captivante et déroutante! Je remercie Net Galley et les Editions Hugo et Compagnie pour leur confiance renouvelée.